Didier Osso

Parc La Fontaine, sténopé (boîte métal ronde + papier), 24 x 15 cm, 2005 - Copyright Didier Osso

Récréation, sténopé (boîte métal ronde + papier), 24 x 15 cm, 2005 - Copyright Didier Osso

Récréation 2, sténopé (boîte métal ronde + papier), 24 x 15 cm, 2004 - Copyright Didier Osso

Récréation 3, sténopé (boîte métal ronde + papier), 24 x 15 cm, 2004 - Copyright Didier Osso

Récréation 4, sténopé (boîte bois + film), 24 x 12 cm, 2010 - Copyright Didier Osso

Dans le champ... de l'autre côté, sténopé (boîte bois + film), 24 x 12 cm, 2009 - Copyright Didier Osso

Dans le champ... tête en l'air, sténopé (boîte métal ronde + papier), 15 x 24 cm, 2005 - Copyright Didier Osso

Pont sur le Douro, sténopé (boîte métal ronde + papier), 24 x 15 cm, 2006 - Copyright Didier Osso

Entre Italie et Montparnasse, sténopé (boîte métal ronde + papier), 24 x 15 cm, 2004 - Copyright Didier Osso

Gare Saint-Charles, sténopé (boîte bois + film), 24 x 12 cm, 2006 - Copyright Didier Osso

A l'abordage, sténopé (boîte métal ronde + papier), 24 x 15 cm, 2005 - Copyright Didier Osso

A l'abordage 2, sténopé (boîte métal ronde + papier), 24 x 15 cm, 2005 - Copyright Didier Osso

On sait que tu vas vite, sténopé (boîte bois + film), 12 x 24 cm, 2008 - Copyright Didier Osso

Ford Mustang, sténopé (boîte bois + film), 24 x 12 cm, 2008 - Copyright Didier Osso

A bicyclette, sténopé (boîte métal ronde + papier), 8 x 24 cm, 2005 - Copyright Didier Osso
"J’ai été initié au sténopé par la photographe Juliette Agnel et très vite ce procédé m’a séduit, le temps reprend sa place, le regard change d’angle, la surprise demeure jusqu’au développement. Après une phase d’expérimentation intense : boîte à panettone, boîte à café cylindrique, parallélépipède…  mon choix s’est porté sur 2 boîtes cylindriques dont j’apprécie le rendu courbé et dont les dimensions sont raisonnables pour être transportées facilement. Depuis j’ai fabriqué une boîte en bois afin de pouvoir utiliser du film 120.
Mes « boîtes » me suivent et m’accompagnent dans tous mes voyages au coin de la rue ou à l’autre bout du monde. J’aime le vignettage, les déformations et les éclats mystérieux qu’apportent ces appareils. J’ai aussi occasionnellement une pratique du HOLGA."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire