Didier Echelard


Dans la Médina I-IV, Diana F + Splitzer, assemblage des 4 photos suivantes,  4 x (20 x 20) cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

Dans la Médina I, Diana F + Splitzer, 20 x 20 cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

Dans la Médina II, Diana F + Splitzer, 20 x 20 cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

Dans la Médina III, Diana F + Splitzer, 20 x 20 cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

Dans la Médina IV, Diana F + Splitzer, 20 x 20 cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

La pelleteuse onirique, Diana F + Splitzer, 20 x 20 cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

Suivez le guide, Diana F + Splitzer double exposition, montage en diptyque, 20 x 20 cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

En passant - Jaune, Super Sampler Lomo, 20 x 20 cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

En passant - Rouge, Super Sampler Lomo, 20 x 20 cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

En passant - Vert, Super Sampler Lomo, 20 x 20 cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

Passantes aux palmiers, Super Sampler Lomo, 20 x 20 cm, 2009 - Copyright Didier Echelard

Fest Noz - Sur la route, Diana F + Splitzer, 3 expositions en surimpression, 2010 - Copyright Didier Echelard

Sur le plancher des vaches, Diana F + Splitzer, 3 expositions en surimpression, 20 x 20 cm, 2010 - Copyright Didier Echelard

"J’ai acheté mon premier appareil refex argentique en l’an 2000, un Olympus OM-1 d’occasion datant de 1973… Depuis, bien qu’utilisant des boîtiers numériques pour la photo de sport dans le cadre professionnel, je n’ai jamais cessé d’utiliser des pellicules pour mes photos personnelles. Les photos présentées ici ont été prises avec un Diana F et un Action sampler.
J’aime superposer les vues avec le Diana, quand les images s’enchaînent dans un très court métrage minimaliste. On peut mettre en relation deux images, on peut tout aussi laisser le temps se dérouler sous nos yeux…
Outre les défauts que nous aimons (tous ici), propres à la photo povera ou la lomographie, j’aime cette sensation de doute à chaque déclenchement, j’aime éprouver cette impatience à l’idée d’attendre le développement du film, et enfin, avoir la surprise de découvrir les 1ers tirages de lecture… En argentique, on est « sans filet », si l’on se plante, on assume, pas de « Pomme-Z », on ne peut pas annuler, tout ça est diaboliquement concret, et c'est tant mieux !"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire