Thomas Jenkoe


Hôtel Chinagora, Polaroid SX-70 + TZ Artistic Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe

Dernier repas, Polaroid SX-70 + PX 70 Color Shade Push Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe

L'homme dort, Polaroid SX-70 + TZ Artistic Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe

La femme dort, Polaroid SX-70 + TZ Artistic Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe

La femme se déshabille, Polaroid SX-70 + PX 70 Color Shade Push Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe

La femme, Polaroid SX-70 + TZ Artistic Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe

Le lit, Polaroid SX-70 + TZ Artistic Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe

L'homme, Polaroid SX-70 + TZ Artistic Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe

Nu 1, Polaroid SX-70 + TZ Artistic Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe
Nu 2, Polaroid SX-70 + TZ Artistic Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe
Le lit défait, Polaroid SX-70 + TZ Artistic Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe
Hall, Polaroid SX-70 + PX 70 Color Shade Push Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe
Disparition 1, Polaroid SX-70 + PX 70 Color Shade Push Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe
Disparition 2, Polaroid SX-70 + PX 70 Color Shade Push Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe
Disparition 3, Polaroid SX-70 + PX 70 Color Shade Push Film périmé, 10 x 15 cm, 2010 - Copyright Thomas Jenkoe

"Venant du cinéma documentaire, je fais du réel le matériau premier de mon travail, qu'il soit filmique ou photographique. Le point de départ de chaque oeuvre trouve sa source dans une fascination pour un élément du réel que j'essaie de révéler et de transfigurer par un prisme esthétique fort. Je cherche toujours à rendre compte du conflit insoluble entre l'homme et le monde, d'où mon penchant pour des thématiques comme la déshérence, la folie et le rêve. Je privilégie des formes fragmentaires, elliptiques qui interrogent le spectateur et lui donne une place privilégiée dans la construction de l'oeuvre.

La série de polaroids que je propose, Rêvant d'une dernière nuit blanche, a été réalisée à l'hôtel Chinagora d'Alfortville, où je venais d'achever un documentaire. Ce 31 décembre, lorsque j'y emmène ma compagne, les lieux me sont familiers et pourtant règne une inquiétante étrangeté. A l'aide de films périmés, je tire des instantanés des lieux et de ma compagne, curieux des conséquences qu'aura la péremption sur les motifs. Sans le savoir je fixe un présent déjà mort. Lorsque je découvre les photos, je m'aperçois que la pellicule a voilé les images et que ce voile les propulse vers le passé. Contemplant l'une d'entre elles représentant ma compagne endormie, j'imagine qu'elle rêve à cet espace en déliquescence et à une nuit sans sommeil qu'elle y aurait passé avant sa disparition."

http://thomas-jenkoe.blogspot.fr/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire